Lenovo Yoga Book C930 : test, prix et fiche technique – Ordinateur Portable

Le format du Lenovo Yoga Book C930 sort des classiques du PC portable et place carrément un écran à encre électronique à la place du clavier. Pari réussi ou expérimentation ratée ?

Présenté lors du dernier IFA, le Yoga Book C930 de Lenovo est un ultraportable de 10,8 pouces qui dispose d’une particularité unique : il n’embarque pas de clavier, mais le remplace par un écran e-ink (encre électronique) qui sert au dessin, à la lecture et fait également office de clavier. À noter que Lenovo avait déjà sorti un modèle similaire, mais sous Android. C’est donc ici la première tentative sous Windows.

L’intérêt est de gagner en finesse, en poids, mais également de proposer un outil pour les graphistes et les dessinateurs. Cependant, si l’idée est intéressante sur le papier, la mise en application est moins évidente et accouche d’un concept à retravailler.

Ce portable se compose de deux plaques en aluminium, l’une comprenant un écran d’affichage tactile et classique, l’autre un écran e-Ink de la même taille et également tactile. Pas de clavier physique ici, l’écran e-ink affiche les traditionnelles touches et un trackpad virtuel si besoin.

Les deux parties sont reliées par la luxueuse charnière que l’on retrouve sur certains portables Lenovo. Le châssis, en aluminium unibody, apporte une sensation de légèreté et de finesse encore jamais vue sur un ultraportable, renforcée par les formes aussi simples qu’anguleuses. Petite fonctionnalité bien pensée par Lenovo pour pallier l’absence d’encoche pour ouvrir le PC : il suffit de « toquer » dessus. En frappant deux petits coups dessus, le PC s’ouvre légèrement après une seconde. Pratique et malin.

Le clavier est le principal argument principal du PC de Lenovo. En mode clavier, il propose ainsi une virtualisation des touches ainsi qu’un retour haptique (réglable sur 3 niveaux) pour envoyer quelques sensations à l’utilisateur. Malheureusement, ce retour n’est pas suffisant et ne peut que sauver les meubles. La sensation de frappe reste la même que sur un écran tactile, ce qui peut dépanner, mais se montre fatiguant à l’usage.

La partie clavier peut également servir de tablette à dessin grâce au stylet intégré au PC. Un aspect qui ne convainc pas non plus. Si le temps de réponse se montre convaincant, le confort n’est malheureusement pas au rendez-vous, la faute à un logiciel peu réactif et à des problèmes d’ergonomie, comme un bouton « gomme » placé en bas du stylet, pile à l’endroit où l’utilisateur appuiera par réflexe.

Autre utilisation possible de ce clavier, le mode liseuse. Une fonction qu’elle remplit correctement, notamment grâce à un contraste intéressant (indice de 75 sur 100 sur notre échelle de test) qui la place dans la moyenne haute des liseuses actuelles, juste en dessous de la Kobo Forma, par exemple. Seul regret, l’écran e-Ink est recouvert d’une plaque de protection, ce qui a tendance à augmenter drastiquement les reflets. À noter que seul le format PDF est pour le moment compatible, mais Lenovo nous affirmé que le support des « Epub » devrait bientôt arriver.

Côté connectique, l’épaisseur de ce portable (0,99 mm) ne permet pas d’intégrer une large variété de ports. Il faut ainsi faire avec deux ports USB Type-C, un port microSD et un nano-SIM pour la connexion 4G (en option). Il faut noter l’absence de port mini-jack pour l’audio, ce qui peut pénaliser certains utilisateurs.

Au niveau de la chauffe, ce Yoga Book est exemplaire. Lors de notre protocole de test habituel (benchmark Unigine Heaven pendant une heure), la partie clavier n’a pas dépassé les 38 °C et ne chauffe donc pas outre mesure. Il ne fait également aucun bruit, ne disposant pas de ventilateur.

Le Lenovo Yoga Book C930 est doté d’un écran principal de type IPS tactile de 10,8 pouces d’une définition de 2 560 x 1 600 px. Un écran aux larges bords, puisque le ratio écran/façade est de 72,1 %. Cela lui donne un côté un peu vieillot. Dommage.

 

Après être passé sous la lentille de notre sonde, le Yoga Book livre des résultats très corrects. Ainsi, le contraste a été mesuré à 1 355:1 et sa courbe gamma traduit une bonne répartition des nuances de gris. Les couleurs sont également bien respectées avec un Delta E moyen de 3, cependant contrebalancé par des rouges, bleus foncés, jaunes et verts clairs qui dérivent légèrement. La température déçoit un peu, puisqu’elle a été mesurée à 7 710 K, loin des 6 500 K de la norme vidéo. Le dégradé de gris tire donc un peu vers le bleu, mais les couleurs affichées sont très fidèles.

De gauche à droite, la courbe gamma, la température des couleurs et le delta E.

La luminosité maximale est de 370 cd/m², ce qui est très bon et permet de travailler sereinement en extérieur. La rémanence est correcte pour ce type de produit, puisqu’elle a été calculée à 13 ms.

Le Yoga Book est doté d’un processeur Intel Cotre i5-7Y54 (2 cœurs, 4 threads, fréquence de base de 1,2 GHz, refroidissement passif), de 4 Go de RAM ainsi que d’un SSD de 256 Go. Une configuration modeste qui ne fait pas de miracle.

 

Lors de notre protocole de test (compression de fichiers, calcul 3D, conversion audio et vidéo, retouche de photo), le Yoga Book a atteint l’indice de 54. Un score relativement bas qui le place au niveau que l’Acer Swift 7, doté d’un processeur Intel Core de 7e génération sans ventilateur, dédié aux machines les plus fines. En pratique, ce PC peut accomplir des tâches simples (bureautique, surf sur le web…), mais guère plus.

Avec son poids de 775 grammes (sans le stylet) et des dimensions de 17,96 x 26,04 x 0,99 cm, le Yoga Book peut se transporter facilement et devient quasi invisible dans n’importe quel sac. L’absence de clavier contribue bien entendu à cette légèreté impressionnante. C’est tout simplement l’ultraportable le plus léger du marché. À titre de comparaison, l’Acer Swift 5 (le portable testé le plus léger, toutes tailles confondues, mais qui propose un format 14 ») pèse 970 grammes.

En termes d’autonomie, le PC de Lenovo se débrouille bien. Lors de notre protocole de test habituel (Netflix sous Chrome, écouteurs branchés, luminosité réglée à 200 cd/m²), il s’est éteint au bout de 7 h 40 min. Même s’il partage la même batterie, l’écran e-Ink, lui, ne s’est pas éteint lors de toute la durée de notre test d’une semaine et peut donc continuer à être utilisé comme liseuse ou pour dessiner.

Le Yoga Book C930 ne dispose pas de prise audio mini-jack. L’écoute au casque ne peut donc se faire qu’avec un casque Bluetooth, un casque USB, ou via un adaptateur (non fourni). Notre note audio reflète donc exclusivement les performances des haut-parleurs.

Le C930 est nativement doté d’un logiciel Dolby Atmos préinstallé. Pour avoir un meilleur son, il est conseillé de le laisser activé, de le mettre en mode « personnalisé », de laisser l’égaliseur à plat et de décocher toutes les options présentes. Le PC offre alors un son équilibré et une distorsion très correctement contrôlée. La puissance maximale disponible est assez généreuse, d’autant plus qu’elle est gonflée par l’application d’une légère compression dynamique, heureusement très discrète et nullement gênante. Notons également une excellente stéréophonie, qui bénéficie du placement des haut-parleurs sur les côtés du châssis — un placement très judicieux, bien plus malin le positionnement sous le châssis que l’on a la triste habitude de rencontrer sur les PC portables. Les bonnes performances des haut-parleurs sont une bonne surprise étant donné le format tablette de ce Yoga Book.

Fonctionnement du tableau de prixLes offres de prix sont listées en ordre croissant de prix. Les prix affichés sont TTC (toutes taxes comprises). Le prix de frais de port affiché correspond au moins cher proposé par le marchand. Les Numériques référence dans ses tableaux de prix les marchands qui souhaitent y être présent à condition d’afficher des prix avec TVA (TTC – toutes taxes comprises) et de présenter un excellent niveau de qualité de service et de satisfaction client. Ce référencement est payant. Nos tableaux de prix ne sont donc pas exhaustifs sur l’ensemble des offres et des marchands présents sur le marché. Les offres présentes dans les tableaux de prix sont actualisées quotidiennement et plusieurs fois par jours pour certaines boutiques.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here