Test : Huawei MediaPad M3 Lite 10, la  tablette qu’il vous faut pour la rentrée ?

Connu surtout pour ses smartphones, le constructeur chinois Huawei lance une nouvelle tablette Android 10 pouces, la MediaPad M3 Lite 10, qui succède au modèle M2 de l’année dernière. La bonne nouvelle est que le prix a été revu à la baisse : 299 euros pour la version Wi-Fi et 349 euros pour la version Wi-Fi/4G, soit 50 euros de moins que le modèle précédent. Mais il s’agit d’un modèle « Lite », ce qui veut dire que les caractéristiques sont aussi revues à la baisse avec notamment ici un processeur moins puissant. Voyons si cette tablette reste attractive.

Nous avions apprécié la conception et le design de la MediaPad M2, la M3 Lite bénéficie des mêmes atouts avec son dos métal et ses ligne douces.

Sous l’écran, un bouton sensitif fait office de lecteur d’empreintes digitales, avec un déverrouillage (rapide) possible, même quand la tablette est en veille. En allant dans les paramètres de la tablette, il est possible de le configurer en bouton d’accueil (appui long). Un appui court provoque le retour à l’écran précédent tandis qu’un glissement du doigt affiche le gestionnaire d’applications.

Autre point commun entre la M2 et la M3 Lite, les quatre haut-parleurs (technologie Harman-Kardon)  délivrent un son de bonne qualité, malgré un léger manque de basses. Nous avons constaté que le rendu est meilleur quand la tablette est en mode portrait car le son est envoyé vers la gauche et la droite, au lieu du haut et du bas.

Un écran lumineux et contrasté

Pour l’écran 10,1 pouces au format 16/9, Huawei utilise la technologie IPS (In Plane Switching) qui offre des angles de vision confortables. La définition de 1920 x 1200 pixels (Full HD) n’est pas exceptionnelle face à des tablettes haut de gamme type iPad, mais se révèle suffisante. Nous avons apprécié les bons résultats en luminosité (430 cd/m² au maximum) et en contraste (1132:1), qui permettent d’utiliser l’appareil sans trop de problème en extérieur.

Au coeur de la tablette, le processeur octocoeur maison Kirin 950 (2,3 GHz) de la M2 cède la place à un Snapdragon 435, également octoceur mais moins puissant (limité à 1,4 GHz). En revanche, la tablette bénéficie toujours de 3 Go de mémoire vive. L’espace de stockage est de 32 Go de mémoire interne, dont environ 24 Go disponibles pour l’utilisateur et extensibles par l’ajout d’une carte microSD.

Nous n’avons pas constaté de problème de fluidité en termes de navigation dans les applications, y compris les jeux 3D tels que Asphalt Xtreme.

La fluidité est également de mise pour naviguer dans l’interface d’Android 7.0, avec la surcouche récente EMUI 5.1 qui n’alourdit pas le système. Côté endurance, la M3 Lite n’apporte pas grand-chose par rapport à la M2, livrant toujours de bons résultats avec environ 11 heures d’autonomie pour notre test de lecture vidéo, mais aussi pour le test d’usage polyvalent (surf Web, lecture vidéo et affichage de photos). L’idéal pour ne pas redouter la panne de batterie lors d’un déplacement prolongé.

Moyenne en photo et en vidéo

La MediaPad M3 Lite embarque des capteurs photo 8 mégapixels à l’arrière et en façade. Le capteur arrière délivre des clichés de qualité correcte, mais qui se révèlent bruités dès que le soleil disparaît. Nous avons également constaté un manque de précision, surtout visible quand on regarde l’image en détail ou qu’on la zoome. Les vidéos sont certes en 1080p, mais manquent de netteté et, faute de stabilisation, souffrent de légers tremblements.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here