Canon a déposé un brevet pour un capteur doté de la technologie Quad Pixel AF

Vous connaissez sûrement la technologie Dual Pixel AF développée par Canon. D’après un brevet récemment déposé par la firme japonaise, celle-ci serait en train de développer son successeur, le Quad Pixel AF. Quels seraient les bénéfices de cette nouvelle avancée pour nos appareils photo ? C’est ce que nous avons tenté de savoir.

La technologie Dual Pixel AF a été lancée en 2013 avec le reflex EOS 70D. Sur le papier, son principe de fonctionnement est relativement simple : les pixels du capteur peuvent être utilisés à la fois pour générer l’image finale et pour effectuer la mise au point. Chaque pixel est décomposé en deux photodiodes, qui permettent d’utiliser l’autofocus à corrélation de phase. En conséquence, l’autofocus se montre plus précis et plus rapide ; par ailleurs, jusqu’à 80% de la surface du capteur peut être utilisée pour faire la mise au point. On retrouve ainsi cette technologie sur les appareils récents de la marque : les EOS M5 et le compact expert G1 X Mark III, le reflex EOS 80D, ou encore les hybrides plein format EOS R et RP.

Selon un récent article de Canon News, un nouveau brevet déposé au Japon (2019041178) ouvrirait la porte aux capteurs Quad Pixel AF. « Si vous avez déjà essayé d’effectuer la mise au point sur une ligne horizontale en mode paysage avec un EOS R ou un EOS M, vous vous êtes sans doute rendu compte que la corrélation de phase ne fonctionne que dans une seule direction », décrit Canon News. « Ce nouveau type de capteur viendrait résoudre ce problème, et accroîtrait la sensibilité dans les autres directions ».

Ce brevet semble décrire un capteur de 20,7 millions de pixels : grâce à la subdivision des pixels en quatre photodiodes, cet hypothétique capteur Quad Pixel AF afficherait un total de 82,8 millions de points autofocus. « Les pixels semblent mesurer 4 micromètres, ce qui donnerait un capteur d’environ 22 mm de large (en se basant sur une définition de 5575 x 3725 pixels) … ce qui correspond aux dimensions d’un capteur APS-C », indique le site Canon News.

Canon pourrait donc songer à diminuer la densité des pixels sur ses futurs capteurs, de sorte à accroître l’efficacité de l’autofocus grâce à ce nouveau procédé. Dans la pratique, cela se traduirait par un nombre de pixels moins élevé. Ainsi, il faudra sans doute compter un maximum de 20 millions de pixels, contre 24,2 sur le 80D et son capteur Dual Pixel AF.

A l’heure actuelle, nul ne sait quand arrivera cette nouvelle technologie, ni même si ce procédé sera réellement appliqué au sein des futurs capteurs Canon. Toutefois, ce brevet montre les efforts de la recherche des laboratoires de la marque afin de proposer des solutions permettant de bénéficier d’un autofocus toujours plus fiable et plus rapide.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here